Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
[14] Le départ

[14] Le départ

- Vétérok, lança t-elle tout sourire à l’attention du poney, soit le bienvenu. Et elle flatta tendrement l’encolure de l’animal. « Si je t’ai fait appeler, c’est que ta vitesse et ton endurance nous seront d’une grande aide pour conduire Ivan auprès du...

Lire la suite

[13] Préparatifs

[13] Préparatifs

Un vent d’Est se leva, canaille, balayant la cime des arbres d’une rafale mal élevée et brutale. Annouchka fronça le sourcil et réajusta le châle bariolé qui recouvrait ses épaules. Elle retourna vers la maison à pas lents et s’y réfugia en refermant...

Lire la suite

[12] Antidotes et poisons

[12] Antidotes et poisons

Annouchka retrouva l’ourse et l’enfant assoupis dans le grand fauteuil, à l’exacte place où elle les avait laissés. Joseph, écrasé de sommeil, dormait à poings fermés, tandis que Michka se réveillait peu à peu en se plaignant doucement. Dans la main de...

Lire la suite

[11] Le remède

[11] Le remède

Elle se déchargea silencieusement de son fardeau aux pieds de Joseph et plongea ses beaux yeux dorés dans les siens. - Le pot d’argent renferme un baume qui possède deux vertus : un effet sédatif sur la douleur qui soulagera Michka, et une propriété magique...

Lire la suite

[10] Michka

[10] Michka

Le jeune garçon déposa la bougie et l’assiette de nourriture sur le guéridon qui jouxtait la couche de la petite malade et se pencha prudemment sur elle. Au-dessus du drap, dépassaient quelques cheveux roux, courts et drus. Étrange chevelure pour une...

Lire la suite

[9] Le refuge

[9] Le refuge

Au milieu de la forêt noire et bruissante, la présence de la frêle vieille dame ouvrant la marche devant lui était étonnamment rassurante. Quelque chose de beaucoup plus grand, de beaucoup plus fort qu’elle émanait de sa personne, la transcendait. Joseph,...

Lire la suite

[8] Annouchka

[8] Annouchka

Un soulagement intense envahis le garçon : il n’était pas seul, on ne l’avait pas oublié. Avoir parcouru tout ce chemin n’était pas une erreur : quelqu’un l’attendait. Apercevant Joseph, la vieille dame arrêta sa chanson, fit un effort pour lever sa lanterne...

Lire la suite

[7] Seul ?

[7] Seul ?

Il fit le tour de la fontaine, regarda au loin : personne. Joseph plongea la main dans sa poche et en retira le galet blanc. Dans l’obscurité presque totale les rayons de lune se reflétaient sur la surface claire et il pu déchiffrer à nouveau sans difficultés...

Lire la suite

[6] La fontaine

[6] La fontaine

Le jeune garçon avançait vite maintenant qu’il avait enfilé ces chaussures de cuir : elles lui faisaient le pas élastique, rendant Joseph infatigable. « Des bottes de sept lieues » sourit-il. Progresser entre les branches, les ronces et les vieilles souches...

Lire la suite

1 2 > >>